Engrais Ternaire

Introduction sur l’engrais en général

L’engrais est une substance naturelle ou chimique utilisée dans le domaine agricole afin de stimuler la croissance des cultures. Les engrais renferment des éléments nutritifs qui sont nécessaires pour enrichir un sol appauvri en nutriments ou encore pour avoir un meilleur rendement.

Aujourd’hui l’engrais chimique est le type d’engrais le plus utilisé dans le domaine agricole et il est généralement constitué de 3 éléments principaux à savoir l’azote, la potasse et le phosphore.

La consommation mondiale

L’utilisation de l’engrais sur le plan mondial est en plein essor. La demande en ressource agricole est de plus en plus pesante face à une population mondiale qui atteint plus de 7 milliards d’habitants. Selon une étude de K+S KALI GmbH sortie en 2014, la saison 2011/2012 est la période pendant laquelle la consommation d’engrais a été la plus forte avec plus de 160 millions de tonnes d’éléments fertilisants.

engrais ternaire

Depuis la période 2004/2005, la consommation annuelle d’engrais dépasse les 140 millions de tonnes alors que le nombre de tonnes d’engrais ne dépassait guère les 140 millions de tonnes entre les saisons 1980/1981 à 2000/2001.

Selon la même source, l’Asie est le continent qui enregistre le plus fort taux de consommation d’engrais et l’Afrique quant à elle possède la consommation la plus faible, conséquence des méthodes traditionnelles encore fortement utilisées.

Qu’est-ce que l’engrais ternaire ?

L’engrais ternaire est le type d’engrais qui regroupe les 3 éléments nutritifs principaux nécessaires au bon développement des plantes.

Il s’agit de l’Azote (symbole chimique N), du Phosphore (symbole chimique P) et de la Potasse (symbole chimique K).

Le regroupement simultané de ces 3 éléments chimiques a donné une autre appellation à l’engrais ternaire : l’engrais NPK. L’engrais ternaire est dit complexe car plusieurs éléments chimiques entrent dans sa composition.

Lorsqu'il y a qu'un seul élément chimique principal, on parle d'engrais simple et quand il y en a deux, le terme exacte est engrais binaire. Parmi les engrais simples minéraux beaucoup demandés, on retrouve la solution azotée, l'urée 46 et l'Ammonitrate. Chacun possdèe une forte teneur en azote et une efficacité considérable.

Composition de l’engrais ternaire

Les éléments de base de l’engrais ternaire (engrais NPK) sont :

  • - l’azote (N) dont le rôle est de développer les feuillages et des parties aériennes de la plante. La croissance des végétaux est conditionnée par un bon apport en azote.
  • - le phosphore (P) qui stimule la croissance au niveau des racines, aide à la résistance des plantes et favorise également la maturation des plantes.
  • - le potassium (K) qui intervient essentiellement dans le processus de floraison et de fructification. C’est pour cette raison que la quantité de potassium est très importante dans les engrais des plantes à fleurs.

Outre ces 3 éléments majeurs, les engrais ternaires contiennent également des éléments d’ordre secondaires à savoir des oligo-éléments comme le Fer (Fe), le Zinc (Zn) et d’autres éléments comme le Calcium (Ca), le Souffre (S) ou encore le Magnésium (Mg).

Engrais NPK : exemple de formule et comment la lire

Les emballages des engrais NPK suivent une codification spécifique internationale. Vous trouverez sur un emballage d’engrais NPK une ligne du type NPK xx-xx-xx. Les chiffres qui suivent le triplé NPK indiquent les teneurs en Azote, Phosphore et Potassium respectivement. Par exemple un emballage NPK 15-10-5 renferme 15% d’Azote, 10% de Phosphore et 5% de Potassium.

Chaque type de plantes, de végétaux comporte la formule d’engrais NPK qui lui est spécifique. Par exemple :

  • - les arbres fruitiers ont particulièrement besoin d’un important apport en potassium. Un modèle de formule serait NPK 5-8-14.
  • - le gazon a quant à lui besoin de beaucoup d’azote pour le développement et le maintien du feuillage aérien, un modèle de formule riche en azote peut être NPK 20-10-10
  • - les fleurs ont comme les arbres fruitiers besoin d’une quantité importante de potassium et de phosphore pour leurs résistances aux agressions de tout genre. Un exemple d’engrais pour les rosiers est NPK 9-14-19.

On peut rencontrer un engrais NPK contenant autant de quantité d’Azote, de Potassium et de Phosphore. Ce type d’engrais est dit équilibré. À titre d’exemple on a le NPK 10-10-10 (il y a autant de quantité des 3 éléments).

Quelle utilité pour la plante et pourquoi ?

Les engrais ternaires sont utilisés dans le cas de sols normalement pourvus en éléments fertilisants. Il existe plusieurs équilibres disponibles sur le marché. Ces équilibres sont établis afin d’apporter le maximum d’éléments nécessaires à la culture en un seul passage.

Les formules sont variables et il est même possible de formuler des produits à la carte. De cette façon, les éléments apportés sont en phase avec les besoins du sol et de la culture, sans déséquilibre.

Sur le maïs, cela permet d’apporter une partie des besoins azotés et l’intégralité des besoins du phosphore et de la potasse pour son cycle.

matériel agricole

On trouve également ce type d’engrais pour la fertilisation des prairies. On y intègre de l’azote, du phosphore et de la potasse mais également de la magnésie, du calcium ainsi que d’autres éléments essentiels pour les herbages. De cette façon, il est possible d’apporter l’ensemble des éléments fertilisants pour avoir une belle prairie.